Nos Missions

Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles

CONNAÎTRE la flore sauvage et la végétation

Le CBNMed réalise l'inventaire de la flore et de la végétation, en collaboration avec un réseau de scientifiques et de botanistes de terrain :

  • Inventaires de la flore vasculaire, de la bryoflore, des algues continentales et des différents types de végétation ;
  • Repérage et recensement des populations d'espèces menacées, évaluation de leur état, nature et niveau de menace ;
  • Bases de données floristiques servant d'outil pour les gestionnaires d’espaces naturels, collectivités, bureaux d'études, organismes scientifiques, politiques environnementales (SINP), etc. ;
  • Animation de réseaux de collaborateurs.


CONSERVER les éléments rares et menacés

Trois axes de conservation des espèces sont développés au CBNMed depuis plus de 25 ans :

  • La conservation « in situ » s'appuie sur des réglementations nationale, communautaire et internationale pour sauvegarder les espèces et les habitats menacés dans leur environnement naturel grâce à une étroite collaboration avec les gestionnaires et les organismes scientifiques.
  • La conservation « ex situ » permet la sauvegarde des espèces en dehors de leur milieu naturel. La conservation « ex situ » peut prendre la forme d'une banque de graines ou de collections vivantes. Une banque de semences a ainsi pu être constituée à Porquerolles et elle compte à ce jour plus de 1 800 taxons.

La lutte contre les plantes exotiques envahissantes. Depuis 2001, le CBNMed s'intéresse à la problématique des 'plantes exotiques envahissantes' et s'est doté en 2014 d'une stratégie régionale PACA à l’échelle des régions méditerranéenne continentale et alpine françaises.


EXPERTISE auprès des services de l'État et des collectivités

  • Examen des dossiers de demandes de dérogations de destruction d'espèces protégées: le CBNMed travaille avec les DREAL PACA et Occitanie dans le cadre de l'examen de ces dossiers, mais aussi sur des études d'incidence et dans le cadre de la loi sur l'eau ;
  • Outils d'accès aux données : le CBNMed rend ses données accessibles et directement exploitables au travers de son portail web SILENE-Flore mais également en développant des outils spécifiques en fonction des besoins exprimés par les services de l'État (localisation des espèces protégées, envahissantes, inventaires dans le réseau des espaces protégés,...) ;
  • Missions d'appui à l'État : mise en œuvre de programmes nationaux d'expertises (listes rouges, Natura 2000, trames vertes et bleues, déploiement de la stratégie de création des aires protégées, ZNIEFF, lutte contre les EEE...) ;
  • Missions d'appui aux collectivités territoriales : expertises demandées par les 2 Conseils régionaux Sud et Occitanie, expertises demandées par les Conseils départementaux (politiques ENS essentiellement) ;
  • Missions d'appui à d'autres partenaires partenaires en fonction des appels d'offres émanant de structures gestionnaires d'espaces naturels, ou d'organismes privés.


COMMUNICATION et diffusion des connaissances et des données

  • Porter à connaissance : : le CBNMed répond au cas par cas aux demandes d’accès aux données, qu’il diffuse par ailleurs dans le cadre des deux inventaires nationaux du patrimoine naturel (SINP) régionaux. Il contribue également aux remontées nationales de données via l'AFB. La diffusion large des données publiques et validées du CBNMed est aujourd’hui totale grâce à la mise en place du portail de diffusion SILENE-Flore. Les accès grand public et ceux pour les utilisateurs identifiés permettent à chacun une consultation et une pleine exploitation à leur niveau. Il existe également des formations sur l'utilisation de ces outils (SILENE-Flore, Invmed) ;
  • Valorisation et diffusion des connaissances par l'intermédiaire de publications de synthèse, d'articles scientifiques, de vulgarisations scientifiques et de communications lors de colloques ;
  • Accueil du public : le CBNMed présente ses missions à des classes de lycées en relation avec les demandes et les plans d’actions pédagogiques animés par le Parc national de Port-Cros ou pour des formations spécialisées en écologie de l’Université d’Aix Marseille. Il participe également aux manifestations concernant son cœur de métier, lors de journées nationales comme les journées du Patrimoine ou de l’Environnement.