Programmes - Internationaux

FLORAPYR
Flore des Pyrénées

De 2011 à 2014, grâce à l’Observatoire pyrénéen du climat climatique, des partenaires espagnols, français et andorrans ont mis en commun plus de 1,7 millions de données sur la flore des Pyrénées et ont initié un réseau de suivi des combes à neiges pyrénéennes, afin de fournir des indicateurs de l’influence du climat et de ses variations sur l’ensemble des végétations d’altitude des Pyrénées.

L’objectif du projet est de poursuivre et compléter l’atlas de la flore des Pyrénées et le suivi des combes à neige pour améliorer la qualité des données, leur diffusion et la robustesse des résultats, de valoriser les données rassemblées pour l’évaluation et l’alerte sur les enjeux de conservation, de s’impliquer dans un dispositif international sur le changement climatique (suivi de la flore alpine Gloria), de développer l’observation participative des Pyrénéens avec le programme Phénoclim, et de communiquer sur les travaux menés et les résultats obtenus dans les Pyrénées.

 

Le projet Florapyr fait partie du programme transversal de l’Observatoire pyrénéen du changement climatique, avec d'autres projets thématiques, dont l'objectif commun est de suivre et de comprendre l’évolution du climat dans les Pyrénées pour réduire la vulnérabilité et s’adapter à ses effets :

  • Climpy sur le climat Replim sur les lacs et les tourbières
  • Canopee sur la forêt
  • Florapyr sur la flore

Les projets OPCC-2 Climpy, Replim, Canopee y Florapyr ont été programmés et obtiendront un cofinancement de 65 % du Fonds européen de développement régional (FEDER) via le Programme INTERREG V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020).


Le projet Florapyr est cofinancé en France par la Région Occitanie, Pyrénées Méditerranée, la Région Nouvelle-Aquitaine et par l’État (Fonds national pour l'aménagement et le développement du territoire, massif des Pyrénées).

 



Site WEB : http://www.opcc-ctp.org


INTERREG Alcotra - Natura 2000 A.D.M
(Université de Gênes, Parc National Ligure, Region Ligure...)

Analyse et mise en oeuvre de la connaissance naturaliste sur la base de protocoles communs. Organisation d'un système d'information transfrontalier sur le patrimoine du réseau Natura 2000 dans le territoire alpin sud-occidental (Alpes ligures).


INTERREG IIIB – programme GENMEDOC
(Banques de Semences de la Méditerranée)

Ce programme portant sur la « Création d’un réseau de centres de conservation du matériel génétique de la flore des régions méditerranéennes de l’espace Medocc » s’est achevé en mai 2006 lors de la réunion de restitution du projet à Catania (Sicile).

De ce réseau sont issus plusieurs documents, notamment un livret « La base structurelle d’un habitat : principes pour une définition et diagnose », une brochure sur les centres de conservation du réseau et leur implications dans celui-ci, une exposition itinérante de 15 panneaux sur les actions entreprises dans les différentes régions d’action des partenaires membres du réseau.



Site WEB : http://www.genmedoc.org/


INTERREG IIIB – programme SEMCLIMED
(SEMence, CLImat, MEDiterranée)

Le programme Semclimed, dans la continuité du réseau Genmedoc, propose une série d’activités qui ont pour but d’évaluer les effets du changement climatique sur la flore méditerranéenne, de développer des actions de conservation active d’espèces et habitats menacés, et d’accroître la conscience publique en ce qui concerne les impacts sociaux et écologiques qui dérivent du réchauffement de la planète. Il regroupe 12 régions de 5 états membres de l’Union Européenne et 3 pays tiers.

Les principaux objectifs sont :

-         Etude et observation des différences des caractéristiques germinatives de plantes de différentes populations situées le long d’un gradient thermique

-         Coopération avec les partenaires d’Afrique du Nord pour créer des centres de conservation.

-         Projet pilote d’actions démonstratives d’opérations en nature : restauration d’habitats dégradés, renforcement, création, gestion.

 

 

Le CBNMP est le coordinateur de cette phase où plusieurs actions vont être entreprises en Languedoc Roussillon par le CEN-LR et en Provence Alpes Côte-d’Azur par le CEEP.



Site WEB : http://www.semclimed.org/


MONACOBIODIV
Sensibilisation et gestion durable de la biodiversité

(IMEP-Université Paul Cézanne, Fondation Prince Albert II de Monaco, Gouvernement de Monaco)

MONACOBIODIV vise à évaluer, au sein de la Principauté de Monaco, les paramètres qui régissent et mesurent l’état de la biodiversité monégasque dans un souci d’aide à la conservation et à la gestion durable des espèces et des habitats.

La gestion durable de la biodiversité repose sur le résultat conjoint d’études scientifiques, de conservation et de sensibilisation. Ces paramètres seront pris en compte dans ce projet par une approche intégrée, en collaboration entre un institut scientifique, un organisme de conservation et différents partenaires locaux. Plusieurs disciplines associées à des modèles pilotes permettront de connaître plusieurs compartiments déterminants de la biodiversité (flore, entomaufaune) de la Principauté de Monaco, de localiser les zones clés de la biodiversité monégasque, de confronter et spatialiser les patrons de biodiversité et de déterminer les zones optimales à conserver.

L’ensemble de ces études et mesures sera utilisé pour définir des critères et indicateurs permettant de combiner différentes approches de gestion garantissant la sauvegarde de ces milieux fortement menacés par les impacts humains. De plus, ce premier observatoire de la biodiversité littorale méditerranéenne servira de site pilote pour la conservation, la sensibilisation et la gestion d’autres sites littoraux très urbanisés de la région méditerranéenne.


Plusieurs volets composent ce programme :

-          suivis de la dynamique des populations d’espèces patrimoniales (Acis nicaeensis et Limonium cordatum),

-          expérimentations de gestion des espèces végétales envahissantes en situation de falaise,

-          estimation de la diversité entomologique,

-          mise au point de protocoles de conservation ex-situ des espèces patrimoniales,

-          actions de sensibilisation et de communication.

 

L’ensemble de ces études et mesures sera utilisé pour définir des critères et indicateurs permettant de combiner différentes approches de gestion garantissant la sauvegarde de ces milieux fortement menacés par les impacts humains.

 




Site WEB : http://www.fpa2.mc/


Fichier(s) à télécharger :